La grâce de Grall         par Gilles Cervera

La grâce de Grall par Gilles Cervera

  Les éditions Calligrammes continuent le boulot ! Et du beau ! De la belle ouvrage dont on n’est à la fois pas étonné mais tellement ravi que le poète Xavier Grall réapparaisse. Une étoile filante revient ! La preuve par Grall ! Une météore cosmique à nouveau...

lire plus

Note de lecture de Gilles Cervera

Certains, dont les mains sont plus fines, plus larges ou alors ont six doigts, les posent sur le papier depuis longtemps. Tristan, le faisait, entre Roscoff et les galets noirs de ses nuits. Je nomme Corbière par provocation ! Pour indiquer la nécessité absolue...

lire plus

Note de lecture de Jacques Josse

Note de lecture de Jacques Josse (août 2008) : Si seulement de Françoise Ascal et Alexandre Hollan « Ouverte à la lumière, même au plus profond de l’obscur, la peinture d’Alexandre Hollan se livre à l’énigme, en attente de l’apparition. » C’est cette énigme, ouvrant...

lire plus

Note de lecture de Antoine Emaz

On n’est donc pas face à un livre d’artiste à proprement parler, mais on n’est pas non plus face à un pur et simple accompagnement, le poète illustrant en mots un travail plastique. C’est sur ce point que le livre me paraît très réussi : Françoise Ascal reste...

lire plus

Note de lecture de Florence Trocmé

Ouvrage atypique puisqu’il rassemble des textes du poète allemand Reiner Kunze (que Poezibao avait rencontré lors d’une lecture à la libraire Tschann il y a deux ans). Des textes mais aussi des photos. Et si le sujet apparent du livre est la carpe Koï, poisson...

lire plus

Note de lecture de Emmanuel Laurier

La métaphore n’y est pas forcée, mais elle ouvre à l’idée (comme le précise Jean-Claude Duclos dans sa préface) que l’intelligibilité formée entre deux espaces que tout oppose, suppose l’apprentissage de ce qui est « propre » comme de ce qui est « étranger ». Les...

lire plus

Note de lecture d’Antoine Emaz

Mais au-delà de la critique strictement littéraire, le poète est aussi un essayiste, ou plutôt un penseur, à la fois humaniste et engagé, comme en témoigne le volume Une goutte de splendeur, sous-titré « Chroniques de la vie d’un enseignant » (trad.. M. Vischer, éd....

lire plus

Note de lecture de Jean Guégan

L’ « aventure » commence par l’expérience qu’elle fait un soir, petite fille, lorsque son père traduit à la famille réunie et religieusement attentive une lettre envoyée de Budapest par les parents restés au pays et qu’elle lui demande des précisions sur le sens de...

lire plus

Note de lecture de Santiago Artozqui

Pourquoi les Grecs ne traduisaient-ils pas ? Parce que pour eux, selon l’idée platonicienne, le sens précède le texte, il lui est antérieur et extérieur ? Dès lors, traduire est inutile, puisque les mots d’une autre langue renvoient à une réalité que les Grecs...

lire plus

Note de lecture de Jacques Josse

 « Je suis inaudible tel la lumière encore Je médite sur le silence jusqu’à tordre le coup à la peur Celle de l’autre et la mienne intime Ainsi on dirait que je suis comme les aveugles qui se retournent En secret nous glissons dans les ténèbres par le chas de...

lire plus